Archives de Marguerite Naville

Marguerite-Isabelle Naville (1852-1930), née de Pourtalès, fut une femme engagée, animée par sa foi protestante (mouvement du Réveil). Elle épousa l’égyptologue Édouard Naville dont elle eut cinq enfants. Mère attentionnée, elle collabora aussi étroitement que discrètement aux travaux de son mari par ses talents de dessinatrice et d’aquarelliste.

 

Dès 1884, elle l’accompagne dans ses travaux en Égypte, gérant la maisonnée, dessinant, soignant les ouvriers, opérant comme photographe. Son journal (six carnets) et sa correspondance (une quarantaine de lettres), tous deux conservés par la famille, sont une source inépuisable d’informations sur la vie en Égypte au tournant des XIXe et XXe siècles.

 

Des scans de ces documents sont déposés au Musée d’art et d’histoire de la Ville de Genève, qui conserve également quelques dessins originaux et des centaines de clichés photographiques pris en marge des chantiers de fouilles (http://www.ville-ge.ch/musinfo/bd/mah/collections/).

© Musée d’art et d’histoire de la Ville de Genève, inv. A 2012-22

Bibliographie :

  • Danielle Maurice-Naville, Laurence Naville & Corinne Eggly-Naville, La Plume, le pinceau, la prière. L’Égyptologue Marguerite Naville (1852-1930), Genève 2014.

  • Index des principaux anthroponymes cités :  

  • Index des principaux toponymes cités : 

Société d'Égyptologie, Genève

Case postale 26
CH - 1218 Grand-Saconnex (Suisse)
info@segweb.ch
 
Inscription
  • Wix Facebook page

© 2020 by Société d'Égyptologie, Genève