Archives de Marguerite Naville

Huitième voyage en Égypte - Séjour à Deir el-Bahari (9 janvier - 25 mars 1906)

Le journal de ce huitième voyage est consigné dans un carnet de 134 pages utiles à couverture en maroquin bleu (dit « carnet 5 »). Ce récit en occupe les pages 123 à 129.

 

Édouard et Marguerite Naville résident à la « maison allemande » de Gourna et poursuivent, sous l’égide de l’Egypt Exploration Fund, les fouilles du temple de Montouhotep Nebhépetrê à Deir el-Bahari. La saison 1906 voit la découverte de la chapelle d’Hathor et de la statue de la déesse sous sa forme animale. En raison de l’activité intense du chantier le journal de Marguerite Naville est beaucoup plus succinct que les précédents ; en revanche, les courriers adressés à ses proches trahissent l’émotion suscitée par cette découverte. Ce récit et ces lettres viennent compléter le journal tenu par Édouard Naville.

 

L’importance de la découverte entraîne la curiosité de personnalités et de collègues. Outre les participants directs aux fouilles (Currelly, Dalison et Dennis), on rencontre dans ces pages la plupart des archéologues actifs en Égypte en ce début de XXe siècle, tels Ayrton, Baraize, von Bissing, Blankenhorn (géologue), Borchardt, Campbell, Carter, Chassinat, Daressy, Th. Davis, Foucart, Hall, Jéquier, Lacau, Legrain, Maspero, Moret, Petrie, Reisner, Sayce, Schiaparelli, Trefusis, Steindorff, etc..

 

             Journal 1905 :

 

Cinq lettres, adressées par Marguerite Naville à sa sœur Cécile et à sa fille Émilie Fatio-Naville sont conservées. Seuls les extraits relatifs à l’Égypte sont reproduits (les considérations familiales sont omises).

 

            Lettre du 9 février1906 à sa fille Émilie (extraits) : 

 

            Lettre du 19 février 1906 à sa fille Émilie (extraits) :

 

            Lettre du 21 février 1906 à sa sœur Cécile (extraits) :

 

            Carte du 10 mars 1906 à sa fille Émilie (extraits) :

 

            Lettre du 25 mars 1906 à sa fille Émilie (extraits) :

 

Ces documents sont conservés par la famille ; des scans en sont déposés au Musée d’art et d’histoire de la Ville de Genève. Leur transcription est l’œuvre des collaboratrices, collaborateurs et stagiaires du Musée d’art et d’histoire, sous la direction de Jean-Luc Chappaz.

 

L’orthographe, parfois fluctuante, des anthroponymes et des toponymes reproduit celle adoptée dans les manuscrits, de même que l’accentuation française ou quelques graphies typiques du début XXe siècle.

 

Plusieurs centaines de clichés photographiques et quelques dessins de ces travaux sont conservés au Musée d’art et d’histoire de la Ville de Genève.

 

Sur la découverte de la statue animale d’Hathor, voir :

Jean-Luc Chappaz, « Les égyptologues Édouard et Marguerite Naville et le Musée d’art et d’histoire », Genava n. s. 57 (2009), pp. 3-26.

Index des principaux anthroponymes mentionnés :

 

Index des principaux toponymes mentionnés :

Société d'Égyptologie, Genève

Case postale 26
CH - 1218 Grand-Saconnex (Suisse)
info@segweb.ch
 
Inscription
  • Wix Facebook page

© 2020 by Société d'Égyptologie, Genève