Anciennes conférences

Sandrine VUILLEUMIER

Université de Genève

Autopsie d'un manuscrit: la nature et le rôle des rituels retranscrits par le P. Princeton Pharaonic Roll 10

10.04.2008

Des textes, des représentations monumentales, des calendriers ou de menus objets nous permettent de nous représenter ce qu’étaient les cérémonies célébrées dans l’Égypte antique. À partir de ces éléments, les égyptologues tentent de restituer le déroulement des rituels mis en œuvre dans les temples en faveur des dieux, ou dans les tombes à l’attention des défunts. C’est ainsi que l’on connaît relativement bien le Rituel du culte divin journalier et le Rituel de l’Ouverture de la bouche notamment, ou des rites plus spécifiques comme par exemple les Mystères célébrés en l’honneur d’Osiris au mois de Khoiak. La question même du rituel et de ses pratiques continue d’être analysée par les spécialistes. Le papyrus Princeton Pharaonic Roll 10, dont je prépare l’édition critique, s’y rattache puisqu’il contient un ensemble de rituels et de liturgies réunis en faveur d’un prêtre d’époque tardive. Si ces textes ont été clairement réunis dans un but funéraire, on peut se demander quelle volonté rédactionnelle a prévalu à la création de ce manuscrit ? D’ailleurs, était-il destiné à accompagner le défunt dans l’au-delà ou plutôt à être lu lors de cérémonies funéraires ? D’où tire-t-il son origine ? Peut-il être mis en lien avec une fête, un lieu spécifique ou une tradition particulière, et si oui lesquels ? Et qui était ce personnage qui ne s’est pas contenté d’un magnifique Livre des Morts illustré de belles vignettes ? Que de questions, auxquelles il faut tenter d’apporter des réponses.

Société d'Égyptologie, Genève

Case postale 26
CH - 1218 Grand-Saconnex (Suisse)
info@segweb.ch
 
Inscription
  • Wix Facebook page

© 2019 by Société d'Égyptologie, Genève