Odette RENAUD

Le Dialogue du Désespéré avec son âme. Une interprétation littéraire (CSÉG 1), 1991

L'Égypte des Pharaons a produit une littérature abondante dont les types textuels sont variés et parfois très originaux. L’œuvre qui est ici présentée, traduite et commentée date d'il y a environ quatre mille ans. Elle constitue une sorte de « première mondiale »: en effet, c'est le plus ancien texte connu dont le héros souffre de névrose dépressive. Cet homme est fatigué de vivre; dégoûté de lui même et de la société qui l'entoure, il souhaite la mort - c'est-à-dire la béatitude éternelle. Pour discuter de son problème, il convoque l'une de ses «âmes», le ba que l'on représente sous la forme d'un oiseau à tête humaine. Mais le ba n'est pas d'accord; il use d'arguments brutaux pour convaincre l'homme de rester sur cette terre. Le dialogue qui s'instaure tourne à la dispute, tantôt pathétique, tantôt retorse. Finalement, le héros décide d'exprimer ses tourments et ses désirs dans une suite de quatre poèmes, aussi inattendus que surprenants. Mais en soumettant le désordre de sa maladie à l'ordre de la poésie régulière, il retrouve une certaine sérénité: sa guérison est en vue.

Cette œuvre difficile a déjà fait couler beaucoup d'encre. Odette Renaud tente de la faire voir sous un jour nouveau, en utilisant les méthodes de la critique littéraire contemporaine. Et comme il s'agit d'une névrose, elle va également chercher de l'aide du côté de la psychanalyse.

Société d'Égyptologie, Genève

Case postale 26
CH - 1218 Grand-Saconnex (Suisse)
info@segweb.ch
 
Inscription
  • Wix Facebook page

© 2019 by Société d'Égyptologie, Genève