Anciennes conférences

Philippe COLLOMBERT

Université de Genève

Ceux-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom et la protection du nouveau-né

30.09.2020

Les noms propres des Égyptiens anciens sont, pour la plupart,  constitués de phrases complètes. L’étude de certains d’entre eux va  nous permettre de mettre en lumière certaines pratiques religieuses  liées à la protection du nouveau-né contre des démons malfaisants.