Anciennes conférences

John BAINES

Université d'Oxford

Les biographies : de la conduite d’une vie à la création d’un monument commémoratif

10.03.2016

Plus que dans la plupart des civilisations, les anciens Egyptiens - jusque dans des milieux sociaux relativement modestes - se faisaient représenter, et, dans une moindre mesure, décrire, dans la décoration des tombes, sur des stèles et dans la statuaire. Les textes, dont les formes écrites sont en partie issues de légendes d'images, se sont développés en des récits de plus en plus longs et divers qui ont complété ou sont allés au-delà de ce que les images pouvaient communiquer. Des milliers d'exemples survivent, fournissant une source extraordinairement riche pour étudier ce qui importait pour les gens dans leurs vies, quel souvenir ils souhaitaient laisser et comment ils ont modelé leurs présentations d'eux-mêmes. La création de biographies illustrées ou textuelles préoccupait les gens pendant leurs propres vies, ainsi que ceux qui étaient impliqués dans les besoins du mort, tant depuis la mort jusqu'à l'enterrement que pour la vie dans l'Au-delà. Ce séminaire proposera des suggestions concernant les institutions qui, parmi les vivants, entretenaient la pratique biographique et discutera un choix de monuments de caractère et dates très divers.

Société d'Égyptologie, Genève

Case postale 26
CH - 1218 Grand-Saconnex (Suisse)
info@segweb.ch
 
Inscription
  • Wix Facebook page

© 2020 by Société d'Égyptologie, Genève