Anciennes conférences

Harco WILLEMS

Université de Louvain

Une perspective théologique sur les cachettes royales de la 21e dynastie

11.11.2015

Vers la fin du 19e siècle furent découvertes la grande cachette royale (TT320) et la cachette des momies des prêtres de Montou au Bab al-Gasous. Depuis, plusieurs cachettes plus petites ont aussi été trouvées en d'autres endroits. Ces découvertes nous ont livré les momies bien conservées de la plupart des rois du Nouvel Empire, mais aussi un  nombre énorme de cercueils appartenant aux prêtres de Karnak.
Les cachettes royales sont généralement expliquées comme le reflet d'un souci de protéger les corps royaux du Nouvel Empire après qu'ils avaient été attaqués par des voleurs vers la fin du Nouvel Empire. Leur création par des prêtres thébains démontrerait donc un esprit pieux envers les rois d'antan.
Mais depuis quelques années, il est devenu de plus en plus clair que les prêtres eux-mêmes étaient dans une large mesure les responsables des spoliations des tombeaux royaux. Cette conférence développe une nouvelle approche pour expliquer la raison d'être des cachettes royales.

Société d'Égyptologie, Genève

Case postale 26
CH - 1218 Grand-Saconnex (Suisse)
info@segweb.ch
 
Inscription
  • Wix Facebook page

© 2019 by Société d'Égyptologie, Genève