Anciennes conférences

Céline BOUTANTIN

Terres cuites et cultes domestiques en Égypte gréco-romaine

21.11.2007

Les figurines en terre cuite moulées ont été fabriquées en très grand nombre principalement entre le IIIe s. av. J.-C. et le IVe s. ap. J.-C. Elles représentent des dieux, des animaux ou encore tout un cortège de personnages associés aux fêtes religieuses. De piètre qualité artistique, de provenance le plus souvent inconnue et datés de manière approximative, ces objets ont peu suscité l’intérêt des chercheurs et sont longtemps restés enfouis dans les réserves des musées. Pourtant, destinés à être placés dans les maisons afin d’en assurer la protection, ils permettent de mettre en lumière les manifestations religieuses « personnelles », désignant par ce terme, l’ensemble des pratiques, et des gestes, qui, en marge des cultes officiels, reflètent les liens individuels que le fidèle tisse avec une ou plusieurs divinités. L’étude des différents thèmes représentés menée en parallèle avec celle du mobilier provenant des maisons et du matériel trouvé aux abords des temples permet de mettre en évidence des choix iconographiques dont certains sont révélateurs des changements culturels intervenus à cette époque.

Société d'Égyptologie, Genève

Case postale 26
CH - 1218 Grand-Saconnex (Suisse)
info@segweb.ch
 
Inscription
  • Wix Facebook page

© 2020 by Société d'Égyptologie, Genève