Anciennes conférences

Bernard MATHIEU

Institut François Daumas, Université Paul Valéry, Montpellier

Trésors littéraires de l’Égypte ancienne : aspects de la littérature sous les Ramsès

16.04.2014

Si le Moyen Empire constitue pour la civilisation pharaonique une période cruciale dans l’émergence « des belles-lettres » et le développement de la création littéraire, le Nouvel Empire n’est pas en reste. Tout en prenant soin de veiller à la transmission des œuvres « classiques », les intellectuels du Nouvel Empire, et notamment ceux qui font partie de la communauté du village des artisans de Deir al-Médîna, sous les dynasties ramessides (1292-1070 av. J.-C.), font preuve d’invention, de talent, et même, parfois, d’esprit critique et d’ironie. De nouveaux genres littéraires apparaissent, dont les « Chants d’amour », l’« Éloge de la cité » ou les « Caractères », qui permettent aux écrivains de ce temps, à travers une recherche esthétique, de transmettre aux générations suivantes à la fois œuvre poétique, expérience technique et idéologie de classe.

Société d'Égyptologie, Genève

Case postale 26
CH - 1218 Grand-Saconnex (Suisse)
info@segweb.ch
 
Inscription
  • Wix Facebook page

© 2020 by Société d'Égyptologie, Genève